[A vos Claviers] Post me!

J’aimerai avoir quelques feedbacks sur toute la prose que je poste ici, histoire de savoir si :

  • je ne parle pas dans le vide
  • mes élucubrations ont un sens
  • votre avis sur la question correspond/diverge du mien
  • vous aimez le style de l’auteur/le contenu des articles

A votre bon coeur M’sieurs, Dames, Droïds, sortez vos claviez.

Merci d’avance

Cyr

Publicités

17 Responses to [A vos Claviers] Post me!

  1. artlessd dit :

    Un chien qui parle à un autre : « Pendant un temps j’ai eu mon propre blog, mais finalement j’en suis revenu aux aboiements continus et dénués de sens. »

    Mon bien cher Cyr,
    Tu as créé ce blog pour offrir un point de rencontre et un espace collectif pour tes amis.
    Puis tu l’as alimenté avec des articles toujours plus nombreux et les lecteurs ont afflué.
    Maintenant tu voudrais des commentaires, mais as-tu à l’esprit que :
    1/ Tout le monde ne s’exprime pas en français dans le texte
    2/ Tu vas te retrouver pollué par des posteurs qui ne se soucient même pas de mettre du contenu dans ce qu’ils écrivent
    3/ La qualité de ton blog va forcément se dégrader

    Et quand on aura Cyrilleloft : le film et Cyrilleloft : l’album, tu pleureras en entendant une version gangsta-rap de la bande originale.

    Enfin, quoi! On est pas heureux tous les trois? Pour vivre heureux vivons cachés, j’dis.

  2. cyrille dit :

    Bon d’accord, d’accord, j’imagine que sur les x visiteurs par jour, je dois avoir :
    – toi : 80%
    – famille / amis : 10%
    – zorglubiens de blurb non francophiles qui se sont retrouvés là à cause d’une distortion spatiaux temporelle d’internet : 4%
    – chats, chiens et autres hamsters domestiques désoeuvrés qui cherchent un article sur les dernières croquettes à la mode : 2%
    – « Etudiantes » russes à la recherche d’un mari : 1%
    – ZUG, à la recherche de quelqu’un à chambrer : 3%
    Un proverbe dit : Le livre est un dialogue ou l’âme discute avec l’auteur. L’avantage du blog sur le livre, c’est que l’âme peut répondre et qu’un auteur consciencieux pourrait faire évoluer son propos… Je suis tombé ce matin sur un collègue qui a « gaspillé » 20 euros pour acheter le dernier livre à la mode des Télécrivain : BHL vs Houellebeck… Quand je vois ça, je me dis que le pouvoir d’achat est foutu et qu’un post sur un blog par jour pourrait nous guérir de cette infamie qu’est le marketing…

  3. Ghislain dit :

    Hello cyrille !
    Merci pour ton blog, il m’a permis de découvrir un peu en profondeur Race for the galaxy avant de l’acheter et d’avoir maintenant un bon aperçu de l’extension (je ne sais pas encore si je vais me la procurer).
    Le côté familial de ton blog est à la fois déroutant (pour le côté commentaire de partie notamment) et vraiment sympa.
    Moi j’y ai trouvé mon compte pour ce sujet particulier qu’est R4TG.
    Tu es apparement très actif sur ce blog et ça fait plaisir (j’étais impatient d’avoir des infos sur R4TG : tempête).

    Donc encore merci et bonne continuation

  4. cyrille dit :

    Merci ghislain,
    Le but est effectivement ici de traiter de certains sujet ludiques « in extenso » sans pour autant oublier le caractère le plus important du jeu : le fun. Pour moi, le jeu n’est qu’un prétexte. J’adore jouer, mais je suis assez mauvais à cela par rapport à tout un tat de grosses brutes que je connais (ZYG la bête, YLT le snipper du jeu, Ludo le ludopathe…). En plus, j’essaie de traiter d’autres sujets qui pourraient intéresser les gens histoire de collecter des avis/idées pour m’améliorer moi même.

  5. Darkphill dit :

    Re Whag !!! ^^

    Moi je découvre a peine ce Blog a partir d’une recherche hasardeuse sur  » Descent journey in the dark « .

    De la je découvre avec 6 mois de retard ( encore >_< ca me l’a déjà fais pour Well of darkness et Altar of despair … ) qu’il y a une nouvelle extension du jeu …

    Qui plus es une extension qui rend ce wargame plus Jeu de role.

    C’est vraiment ce qui manquait a ce petit jeu simpatique mais la une question me taraude. Qu’es que vous en pensez vous qui visiblement jouez avec cette extension?

    J’ai cru comprendre qu’il persiste des problème d’équilibrage Overlord/joueur et que la ou vous semblez en être arrivé ( age d’or je crois ) c’est un peu trop du  » je tape, je tue  »

    Si tu a le temps de me faire un petit sujet pour ca ^^

    A bientot ^^

    • Joan dit :

      Nice post. I used to be checking couoniutnsly this weblog and I’m impressed! Extremely helpful info specially the last part I care for such information much. I used to be looking for this certain info for a very lengthy time. Thanks and good luck.

    • car insurance dit :

      Hey, I’m directing a feature film in 2006, we are in pre-production, for a movie called: Dead End Massacre II: Summer Camp Nightmare, and it’s kind of a cross between: Sleepaway Camp, A Nightmare on Elm Street, and The Gate. We will be casting soon, and shooting in Upstate NY, and also Long Island. For those interested, send me an email. I’m glad you had fun as an extra.

  6. artlessd dit :

    @DarkPhill : Salutations, toi qui veux t’aventurer sur la Route de la Légende.
    Comme tu le fais remarquer, un petit article « critique » de cette nouvelle extension serait une bonne idée. Ce qu’on peut lire à ce sujet sur les divers forums (TricTrac, BoardGameGeek, pour ne citer qu’eux) est très bien résumé dans ton post : il persiste un problème d’équilibrage entre les joueurs et le Seigneur. En résumé, la campagne se découpe en trois temps (cuivre, argent, or), et si le Seigneur a la belle vie pendant le premier âge, c’est l’inverse extrême pendant le troisième âge. Seule la phase argent nous a tenus en haleine de part et d’autre.

  7. Darkphill dit :

    Salutation Artlessd,

    Contrairement a ce que tu crois, je ne me lance pas ( pour le moment du moins ^^ ) sur la route de la légende. Comme je l’ai dis dans la partie « Grimoire d’aventure de Descent » si je puis dire, j’ai pour ma part mis en route une partie de Descent en mode campagne mais en utilisant des règles maison.
    Donc, j’ai la possibilité de faire varier les paramètres du jeu d’origine de manière a équilibré les choses, et de ce fait, rendre les partie plus intéressante pour tout le monde.

    Ma campagne devrait se dérouler en 10 scénarios ( que je crée moi même, ca représente un sacré investissement de temps Oo ). En gros ca ressemble un peu au age que vous connaissez dans Road to legend. 3 scénario cuivre, 3 argent et 3 or, dans lequel la puissance des ennemis augmente en proportion de la qualité des objets trouvé ainsi que des capacités des personnages et de leur entrainement.

    Lors du premier scénario, les héros commence le combat sans carte de capacité et avec juste des équipements achetable au marchand. Si on les oppose a des hommes bêtes classique on s’aperçois que les héros ne tue pas tout leur ennemis d’un coup, mis par lors de résultat au dès magnifique.

    Il suffit par la suite de modifier les caractéristique des monstre en fonction de la puissance des héros ainsi que de la difficulté que l’on veut obtenir avec un type de monstre donné.
    exemple: Les homme bête que mes héros rencontre pour le moment doivent représenter une menace sans non plus être de redoutable adversaire. Il sont tuable en 1 coup sur un bon jet de dés mais souvent il encaisseront une blessures. Avec l’évolution de l’équipement et la progression des joueurs, les hommes bêtes deviendront des adversaire facile a vaincre et un orgre, qui était jusque la un adversaire plutot redoutable, deviendra un adversaire plus a leur taille.

    Autre point, la pioche de l’overlord:
    Si on suit les règles du jeu, on commence avec 3 cartes ( plus en prenant en compte la trahison ) et on reçois 1 point de menaces par joueur ( 5 si on joue a 4 personnage héros + 1 maitre ) ainsi que 2 cartes par tour.
    2 résultat sont alors envisageable si on utilise ces règles:

    – L’overlord a des carte et plein de point, alors il les utilise et on obtient que les heros ne peuvent pas ouvrir un coffre ou une porte sans perdre 4 point de vie, se déplacer sans que le plafond s’écroule ou qu’il tombe dans des trous, des monstre qui sortent de partout etc … en gros une partie ou les héros se dissent qu’ils ne peuvent rien faire mis a par mourir.

    – L’overlord ne veut pas surcharger les joueurs avec tout les cartes qu’il a, du coups il cumule les points inutiles toute la partie en jetant plein de carte qu’il pioche en se disant qu’il aura largement de quoi faire quand il voudra en utiliser une.

    Ce que je fais dans ma campagne :
    Je fabrique une pioche Overlord en fonction des besoin de la partie:
    Carte progéniture: Sélectionner les cartes qui sont potentiellement utilisable dans votre scénario ( pas de pop de golem, de sorcier ou de de moine dans un combat entre les héros et des hommes bêtes en plein milieu d’une foret par exemple )
    Carte pièges: Dans la même optique que pour les pop, les hommes bêtes me paraissent justement trop bêtes pour mettre des rune explosive sur des coffre…
    Carte événement: Sans doute le type de carte le plus utiliser dans ma campagne, et qui viennent pimenter un peu les combats. Viser, esquive, fureur, charge sont de bonne carte a jouer pour surprendre les joueurs et corriger ceux qui aurait tendance a se croire invincible. Un dark power viser avec un homme bêtes majeur pas content d’avoir vu tout ses petits copains se faire massacrer ca peut refroidir la témérité de plus d’un aventurier ^^

    Donc je fabrique ma pioche avec ce que j’ai besoin en fonction du scénario, en essayant de viser 25 cartes et je n’en pioche qu’une par tour. Du coup moins de carte par tour a jeter pour la menace et l’utilisation de carte utile pour le scénario ca renforce un peu l’équilibre et l’interet de la pioche.

    Jusqu’a présent les créateurs de descent on eu du mal a équilibrer leur jeu. Ca ne m’étonne pas que Road to Legend connaisse le même problème. Cela dis, pour que l’équilibre soit parfait, il faut a mon gout corriger les détails continuellement ce qui es difficile a faire quand on écris des règle. ( difficile quand on crée un troll de savoir si on lui a mis suffisamment de point de vie et d’armure alors qu’on ne sait pas quel héros va taper dedans et surtout avec quel armes ^^
    Descent et une bonne basse pour jouer entre amis, a nous d’en faire quelque chose d’encore meilleur ^^

  8. Yves dit :

    Entièrement d’accord : a nous de faire de Descent quelque chose de meilleur. Il en a bien besoin, et il le mérite!

    Ta description du premier scénario avec « construction de deck » sous restrictions m’a fait penser aux règles de rencontre en extérieur dans Road to Legend.
    Bien qu’il n’y ait pas de construction de deck (celui-ci est tout bonnement écarté), les rencontres sont jouées comme des micro scénarios où le tirage d’une carte indique l’organisation des lieux. Les héros se placent en premier, soit dans une zone boisée soit autour de leur feu de camp s’il sont pris en embuscade (l’un d’eux fait alors de guet et les autres commencent endormis).
    La carte tirée pour la rencontre indique également quels monstres peuvent entrer en jeu et leur coût en points de menace. Une fois leur chef tué, aucun monstre en peut apparaître.
    Bien sûr il faudrait en discuter plus longuement (le temps me manque), et tu te feras ta propre idée si tu achètes cette extension.

    De mon côté j’ai eu du mal à équilibrer Descent, car la façon de jouer diffère beaucoup d’un groupe de joueurs à l’autre.
    J’ai plutôt tendance à rechercher des éléments narratifs qui lient les scénarii. Je m’efforce aussi de diminuer au maximum le temps de jeu pour aboutir à des parties d’une heure et demie ou deux heures maxi. Les scénarios de Road to Legend ne sont pas mal faits de ce point de vue là, mais ça ne suffit jamais!

  9. cyrille dit :

    Hello
    Je suis en train de rédiger les échanges entre les deux seigneurs maléfiques 😉

  10. Darkphill dit :

    Je suis en train de travailler a l’heure actuel sur un outils qui pourait bien vous etre utile a vous aussi.

    Parcourant quelque avis de joueur que l’on peut consulter sur le net mais egalement vos remarques édités dans le grimoire de vos aventures, j’ai commencé une étude sérieuse et détaillé ( si j’étais aussi pointilleux dans mon boulot je crois que j’aurai de la rallonge tout les ans Oo )

    Nous sommes d’accord pour dire que malheureusement Descent se retrouve trop souvent a être un simple j’avance, je te tape, tu meurt. L’étude consiste simplement a chiffrr la puissance des armes du jeu et a trouver pourquoi on peut tuer un dragon en un seul coup ^^

    Comment je procède :

    1) Je prend quasiment l’ensemble des dès fournis dans la boite de base du jeu c’est a dire 1 rouge, 1 blanc, 1 bleu, 2 vert, 2 jaune et 3 noir que je lance 10 fois de suite.
    Je relance tout les des qui font des ratés et note les résultat obtenu dans une grille en prenant soin de noté la portée, les degats, les éclairs d’énergie et les augmentation de puissance pour chaque dès indépendamment.

    2 ) Je trie les armes selon leur type ( corps a corps, distance ou magie ), les classes selon leur puissance théorique ( marchand, cuivre, argent et or.

    3 ) Je prend chaque arme une par une, et simule les attaques obtenues en me basant sur les résultats des dès que j’ai noté dans la phase 1 de mon étude ce qui me donne 10 résultat d’attaque par arme. Je fais ensuite une moyenne des dégats et des portée ce qui me donne une idée de l’évolution de la puissance d’attaque des héros au fure et a mesure qu’il trouve de nouveau équipement

    Chaque arme se voit alors attribuer un DPA ( dégat par attaque ).
    Cette mesure ne peut etre que significatif car elle es basé sur les même lancé de dès, avec 3 dès noir a chaque fois et n’es influencé par aucune capacité particulière de héro ou de carte de capacité. D’autre par, l’utilisation des éclairs d’énergie a été faites pour toute les arme de la même manière c’est a dire gonflé un max les dégats.

    Ainsi on obtient a titre d’exemple pour les arme de corps a corps type épee, hache ( c’est a dire a base de dès rouge et vert )

    Marchand :
    épée: 6.7 DPA
    Hache: 7.8 DPA

    Cuivre:
    Lame d’os: 7.8 DPA
    Mace of Aver: 7.8 DPA + knockback
    Marteau dent de dragon: 7.8 DPA pierce 2
    Shadowblade: 8.4 DPA cursed

    Argent:
    Lame de serpent: 10.3 DPA
    Mace of Kellos: 11.3 DPA ( -1 degat pour +1 case de knockback )
    hache écrasante: 11.3 DPA ( -1 degat pour + pierce 2 )

    Or:
    Lame de fureur: 13.6 DPA
    Hammer of doom : 12.9 DPA knockback ( -1 degat pour +2 cases de knockback )
    Hache gélée: 12.9 DPA (-1 dégat pour + pierce 3 )

    Ca fais pas mal de chiffre tout ca ^^ Je remercie dors et dèja ceux qui on lut jusque la sans avoir eu envie de se pendre mais nous arrivons maintenant au plus intéressant alors un peu de courage svp ^^

    Bien, comparons maintenant le Dégat moyen de nos armes a la résistance de nos monstre favoris:

    Homme bête: 4 PV 2 Armure soit une baffe a 6 mini pour l’ouvrir d’un coup.
    Pas besoin d’être stuffer en Or pour ca, la simpe épée du marchand fais très bien le travail puisque avec sont DPA de 6.7, 1 attaque sur 10 ne dépassera pas la barre des 5 point de dégat. L’homme bête est le monstre le plus résistant de sa catégorie ( avec les kobold, araignée et squelette )

    Darkpriest et sorcier: 5 PV 2 Armure soit 7 mini pour OS
    Attention la ca devient plus dur, l’épée du marchand commence a manque de jus puisqu’elle ne tue ces créature la que 7 fois sur 10.
    Préféré plutôt la hache, en vente également chez le marchand, avec laquelle vous aurai un taux de One shoot de 9 sur 10.

    Aile rasoir et Ferrox: 5 PV 3 Armure, 8 pour OS
    La hache du marchand n’a plus que 70% de tuage un une seule prise sur ces monstres la mais pas d’inquiétude a avoir. Une arme cuivre et l’histoire et réglé. Pourquoi ne pas opter pour une Mace Of aver qui tuera d’un coup votre adversaire 70% du temps, les 30% restant étant obtenu par l’effet knockback ( ou pierce pour le marteau dent de dragon ). Quand on balance ses adversaire dans des donjon sous terrain, ca serai quand meme pas de bol qu’on arrive pas la le projeter dans un mur pour le finir.

    Sautons quelque monstes ( on va quand meme pas tous les faire ^^ ) et passont a un truc simpa
    Le Troll: 9 PV 4 Armure
    Ca dois commencer a être de l’adversaire de taille la quand meme genre adversaire qu’on rencontre dans un donjon quand on a déjà ramasser quelque objet.
    Disons que je tape dessus avec une arme argent.
    A la mace of Kellos je le tue pas d’un coup mais j’arrive a knockback même les monstre occupant 4 cases en lui infligeant 6 point de dégat sur les 9 point de vie qu’il a en une seul attaque.
    Si c’est avec une hache écrasante que je tape alors je sort au moin du 9 tansperce 4 a 80%

    Bien passont au dragon: PV11 Armure 3
    Un dragon ca vaut bien une arme niveau Or pour avoir un combat épique. alors ca donne quoi :
    Dissons que j’ai la lame 1 main or, la lame de fureur qui a un DPA de 13.6 quand même. Avec cette arme, le dragon je le tue d’un coup 1 fois sur 2, et oui messieur dame.
    Une hache gelée tura mon dragon en 1 coups a 90% ( les 10% restant il lui restera 1 Point de vie Oo ) quand au Hammer of doom, il peut faire voler le dragon a 6 case tout en lui fesant perdre 5 ou 6 point de vie ( soit la moitier quand même ).

    A mon gout un dragon ca dois pouvoir s’affronter quand on es équiper pour, et même en étant préparer, ca dois rester quand même un chalenge.
    Y’a de quoi penser a modifier un peu par ci par la pour rendre un peu les rencontres spécial un peu plus palpitante ^^

  11. artlessd dit :

    Pourquoi ne pas se baser sur les résultats réels des dés? Il est facile de calculer statistiquement les probabilités qu’offrent chaque dé de faire des dégâts et des éclairs.

    Je réalise en ce moment le même travail que toi sur les armes des héros, dans le but d’adapater les caractéristiques des monstres (je voudrais sortir Descent du schéma « paf-mort » pour en faire un jeu où les aventuriers ont peur de mourir, sans glyphes ni shopping en plein milieu du donjon).

    Je ne prends pas en compte les dés noirs, car les héros en ont un nombre variable et le bonus qu’ils apportent est fixe.
    Je ne considère que les dés propres aux armes, en mentionnant juste le gain moyen de dégâts par dé noir.

  12. Darkphill dit :

    Ta technique es valable également artlessd le principal étant d’avoir un outil permettant de pouvoir comparer les capacité des armes mais aussi avoir une idée de l’évolution du potentiel des héros lors de leur évolution.

    Avec les règles de campagne que j’utilise, les héros ne sont sensé rencontrer des « gros » monstre qu’après avoir amassé une bonne quantité de récompense. Il risque de ce fait d’être vraiment trop puissant pour que les combats que je leur propose représente un chalenge réel.

    Quelque point d’armure et une bonne dose de point de vie pourrait arranger la chose.

    Cependant il faut garder une chose a l’esprit:
    Si les monstre sont plus résistant et meurt moi souvent d’un seul coup, il appartient a l’Overlord de ne pas faire crouler ses joueurs sous la masse de monstre qu’il fait pop. Il es déjà fesable de le faire avec des monstres peut résistant, qu’es que ca pourrait être après.

    En tout cas, juste pour exemple: un ogre qui meurt en moins de 3 grand coup dans la tronche ca fais même pas peur au aventurier. Alors un Ogre qui pourrait tenir un bon petit 2 tour de combat en ayant eu le temps de projeter un héro contre un mur, ca ca me cause ^^

  13. Eawyne dit :

    Salut =)

    Bah moi, je viens de découvrir le blog – à peu près en même temps que le jeu ^^ J’y joue depuis quelques jours, avec une amie qui est tout autant passionnée que moi en si peu de temps. J’ai l’extension, on s’y met… et il faut bien dire que le côté très expansif des stratégies le rend éminemment addictif ^^

    Donc bah voilà, je pense que tu viens de gagner deux lecteurs potentiels sur ton blog – sans compter le reste, peut-être ?

  14. cyrille dit :

    Hello. Je suis content que tu sois tombé dessus par hasard (ou plus sûrement par google). J’espère que ce que tu lieras te sera utile. J’y joue toujours avec le même intéret et la même fébrilité qu’aux premières parties. D’ailleurs je m’en suis fait deux avec Zug hier (extension comprise) ou j’i notamment réussi à le battre alors qu’il jouait militaire et moi alien, lui sans la carte Nouvel Ordre Galactique (que j’ai posée) et moi sans la carte Dev6 Alien éhéh.
    Je vais m’en refaire quelques unes avec YLT samedi, je ferai un CR 😉

  15. Eawyne dit :

    Google fut mon ami en effet ^^

    Nous avons fait une partie intéressante hier soir, en utilisant – nous n’avions eu le temps de nous y consacrer auparavant – les tuiles d’objectifs (« le premier » et « le plus »). J’ai voulu me lancer dans du militaire, en exploitant ce que j’avais un peu lu ici… Mal m’en a pris =D J’aurais dû étudier cela avant… Elle m’a écrasé avec au moins 30 pts d’écart, grâce à quatre ou cinq tuiles… Halala.

    En tout cas, j’ai hâte d’en lire plus, et je trouve ça intéressant de voir tout ce que le net peut proposer pour ce jeu. Ca en dit long sur sa qualité ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :