[Histoire du Santons] – Le Ravi

le-ravi1Introduction

Comme promis, voila quelques articles sur l’histoire des santons qui composent ma collection. Ces articles sont un condensé de ce que l’on peut trouver sur le Web (lien à la fin de chaque article). N’hésitez pas à compléter si vous avez d’autres infos

Le ravi : Lou ravi

Histoire :

C’est un personnage touchant, toujours émerveillé, qui prête un peu à rire avec ses bras levés et son air ahuri. Ce n’est pas le « fada » mais l’innocent , l’idiot du village….. il est en extase, transporté par un bonheur simple.
Le Ravi, personnage naïf qui n’a rien à offrir, mais qui, touché par la grâce de l’événement, se réjouit de la naissance du Christ. C’est un santon très familier auquel les Provençaux sont attachés, parce que c’est un pauvre innocent.

raviMon attachement au personnage :

J’adore ce personnage et je tenais absoluement à l’avoir dans ma crèche parmi le « Starter Pack ». De plus, son apparition dans la pastorale (voir plus bas) me le rend extrèmement sympathique.

Personnages connexes :

Le Ravi peut être accompagné de sa femme la » Ravido » et de son valet « l’Etonné ». Ce dernier apparaît souvent, se penchant à la fenêtre (c’est alors un demi-santon), une lanterne ou une bougie à la main.

Placement :

On dit qu’il doit être placé en premier dans la crèche car il porte bonheur.
On le place parfois à la fenêtre ou debout face au miracle de la Nativité.

Santon :

Il est vêtu pauvrement d’habits rapiécés, il est toujours représenté les bras levés au ciel, geste qui exprime parfois surprise et allégresse.

Extrait de la Pastorale des Santons de Provence d’Antoine Maurel :

Boufaréo – Les miracles de cette nuit, je ne peux pas vous les raconter tous, parce qu’il y en a trop. Tous les habitants de Bethléem s’étaient rassemblés sur la place. Ils avaient mis leurs habits du Dimanche, ils avaient des cadeaux pleins les charretons, et ils brandissaient des chandelles. Il n’y en avait qu’un qui dormait : c’était le Ravi. C’était pas parce qu’il avait le sommeil profond, mais que ce soit le jour ou la nuit, il était jamais complètement réveillé.Le jour, il restait à sa fenêtre, les bras en l’air, en regardant les gens, le ciel, les bêtes, les fleurs, et en disant:
Le Ravi – Que le monde est joli ! C’est pas possible qu’il soit aussi joli !
Boufaréo – Les bras toujours levés et le bonnet de nuit sur la tête, il est venu se mêler à la foule…
strong>Boufaréo – … Mais voilà les gens qui arrivent en dansant la farandole. Et le Ravi marchait le premier en tenant l’aveugle par la main.
Le Ravi – Eh, j’en ai vu des jolis petits nistons, mais des jolis petits nistons comme ce joli petit niston là, je ne croyais pas que ça pouvait exister !!

Boufaréo – …. Et le Ravi levait les bras en l’air en disant:
Le Ravi – Mon Dieu. Comme c’est beau un homme qui était malheureux, et qui devient heureux. Comme c’est beau, merci mon Dieu.
Pistachié – Oh, écoute le Ravi, tu commences à nous agacer, eh!
Le Ravi – Et si je t’agace, je te demande pardon.
Pistachié – Et tu parles, et tu parles, et tu n’as jamais rien fais de ta vie!
Le Ravi – J’ai regardé les autres, et je les ai encouragé. Je leur est dit qu’ils étaient beaux et qu’ils faisaient de belles choses.
Pistachié – Et tu t’es guerre fatigué!
La poissonnière – Et tu n’as même pas apporté de cadeau!
Marie – Ne les écoute pas Ravi. Tu as été mis sur la terre pour t’émerveiller. Tu as rempli ta mission. Et tu auras ta récompense. Le monde sera merveilleux tant qu’il y aura des gens comme toi, capables de s’émerveiller.

Boufaréo – … C’était la première fois que Roustide faisait un cadeau à quelqu’un. Les gens
n’en revenait pas. Le Ravi était encore plus ravi que d’habitude.
Le Ravi – Oh Roustide, que c’est beau ce que tu viens de faire. J’en ai vue des belles choses dans ma vie. Mais jamais d’aussi belle que cette belle chose là.

Liens :

Publicités

3 Responses to [Histoire du Santons] – Le Ravi

  1. Monty dit :

    Le nom complet est : Ravi Jacob.

    ok, je sors!

    Monty, extrait de son spectacle aventure : « La Patate n’a qu’un oeil au beurre noir »,

  2. cyrille dit :

    Excellent, je n’y avais pas pensé. Je vais lui rajouter des tresses de cheveux et un chapeau poï poï!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :