[R4TG] Colonie Perdue de la Terre : Victoire à 71 pts

septembre 23, 2008

Deep Blue Stratégie

Alors là, Hugues s’était surpassé; Non seulement, mon papy grincheux préféré était arrivé en avance à notre rendez vous (fait à peu prêt aussi probable que de trouver un banquier avec un cœur), mais en plus, il avait amené son repas (probabilité = trouver une tonne d’or sous le sabot d’un cheval).

C’était sa première partie, et nous avions expliqué les règles également à Ludo (combo master +10/+10, fréquent gagnant à TI3). Lire le reste de cette entrée »


[Dominion] Mon Next Game?

septembre 23, 2008

Medieval Opera

Alors que les guerres spatiales font rage entre YTL et moi, se propageant au Ludo, Mick et à Hugues (sujet d’un prochain article sur ses magnifiques 71 points à R4TG)  l’automne commece déjà à pointer son nez. Essen (le festival du jeu) n’est pas loin, et du coup, l’extension de R4TG (pour jouer à 5 entre autre) sortira normalement à cette occasion et je compte bien l’acquerir aussitôt. De plus, j’attends avec impatience le jeu suivant qui a l’air vraiment bien, dans le même style, mais sur le thème Médiéval…

Fiche sur Tric Trac                  Règle du jeu (en anglais) (récupérée chez Rio Grande)

 Quelques exemples de cartes (Merci Tric Trac)


[R4TG] Un Nouvel Ordre Galactique, avec des Aliens, Rebelles et autres névrosés stellaires

septembre 19, 2008

Première partie : Epsilon Eridan ou la course à la consommation

Epsilon Eridan, tirage de 6 garde 4 cartes à majorité pouvoir de consommation + Développement 6 +2 par Développement avec capacité de consommation + 1 pour les planètes avec capacité de consommation . La stratégie est toute trouvée. Faisant fi de la production, je me lance dans la pose de cartes  : Lire le reste de cette entrée »


[R4TG] Une Victoire Courte mais Brève…

septembre 18, 2008

La Guerre des Conglomérats

 CR écrit par Yves Le Terrible après retour à la base Spatiale…

 

Notre partie du midi a vu s’opposer la fédération minière d’Alpha Centauri, dirigés par l’Administrateur en Chef Cyr (dit « Le Magnifique »), aux forces idéalistes et disparates mais non moins fédérées d’Epsilon Eridani, dirigées par Yves Le Terrible (un leader auto-proclamé). Lire le reste de cette entrée »


[R4TG] Allo Houston?

septembre 17, 2008

Massacres Galactiques et Défaites Astronomiques…

Nous n’avons pas chaumés ces derniers jours… Pas moins de 10 paries :

  • 2 lundi – Victoires : LCC 1 YLT 1
  • 6 mardi – Victoires : LCC 1 YLT 5
  • 2 mercredi Victoires : LCC 2 YLT 0

Ce qui nous fait un total de LCC 4 YLT 6, mais bon les chiffres ne veulent rien dire puisque les victoires de YLT étaient éclatantes (plus de 10 points de gap, dont une victoire à + de 50 points) alors que les miennes (LCC) étaient à l’arrache de 3 ou 4 points.

Alors premières remarques :

  • Après quelques parties pour se mettre en jambe, il est beaucoup plus sympa de tirer un monde de départ et 6 cartes (garde 4) au hazard que d’utiliser les packs de départs dont l’utilisation est linéaire.
  • Les stratégies de spécialisations (tout bleu, tout marron) sont plus simples à mettre en place surtout avec les trouvailles6 qui vont bien. Une exception. La stratégie « tout militaire » (avec un max de planètes et de points de combat en bonus), même combinée avec Nouvel Ordre Galactique n’est pas suffisante pour gagner contre un producteur fou (marron ou bleu)
  • La stratégie « beaucoup de développements » qui créent des bonus en eux grace aux Developpements 6 est trés efficace, mais il faut environ 4 développements 6 pour y arriver
  • Les cartes qui réduisent le cout des développements sont trés importantes (Crédits à l’investissement : coût 1 / réduction de 1 pour développer et de la Banque Interstellaire : coût 2 / pioche une carte au début de la phase développement) car elle permettent de poser des developpement 6 pour 4 ou 3 cartes (avec action Developper ce qui est trés puissant en terme de rentabilité.

Victoires :

 4     6


[R4TG] Alpha Centauri

septembre 15, 2008

Quelques « trouvailles » stratégiques…

Test des phases de jeu :

  • IV – Vendre au premier tour pour récupérer 3 cartes.
  • II – Développer au second pour poser Robot Miniers. Cela permet, à chaque phae de production qui passe de remplir la trouvaille Alpha Centauri pour éventuellement vendre.
  • Si III – Colonisation à ce tour, poser Champ de comètes avec une des 3 cartes de la vente sinon, IIIColonisation au tour suivant.
  • Ensuite, profiter d’un II – Développer pour poser Corps Expeditionnaire ou alors II – Développer soit même au tour suivant.
  • Profiter d’un III – Colonisation pour poser « gratuitement » Mineurs Rebelles.
  • L’idée est de se concentrer sur la recherche des cartes de consommation car pour l’instant, la combinaison posée produit 3 marrons, mais ne permet pas de consommer. Je fais alors du Explorer 5 qui me permet de trouver :
    • Monde de loisir (consommer 2 ressources multicolores = 3 PV)
    • Conglomérat Minier (consommer 2 marrons pour 2 PV + pouvoirs de production)
    • Jet set Galactique (consommer 1 multicolores = 3 PV)
    • Une carte qui fait Consommer 1 marron = 1PV + tirer une carte.
  • Ensuite, enchaîner les produire / Consommer *2 pour dégager entre 8 et 10 points par consommer.

Résultat : On arrive à marquer 28 points en une dizaine de tours, mais c’est assez serré quand on joue en solo avec la méthode décrite dans le post précédent.

Je vais essayer cette stratégie contre des vrais gens et je vous reviens

Ces idées m’ont été données par cet article (lire aussi tous les autres de l’auteur)


[Race For the Galaxy] A vos marques…

septembre 12, 2008

La course à l’espace

Alors là c’est parti pour la conquète de l’espace. Voila une compilation de liens utiles sur le sujet :

 

Règles pour jouer tout seul

Génial pour s’entraîner à maîtriser les règles et découvrir les cartes entre midi et deux. Copiée à partir d‘ici sur Tric Trac

  1. Préparer un jeu pour trois : votre paquet de cartes action ainsi que deux autres paquets pour les « intelligences artificielles » (IA) et 36 points de victoire.
  2.  Sélectionner aléatoirement un monde de départ pour chacun des joueurs. Pour les joueurs IA, ces mondes ne comptent que pour les points de victoire associés et l’atteinte de la condition de fin à 12 cartes. 
  3. Distribuez-vous une main de départ standard – six cartes et défaussez-en deux.
  4.  A chaque tour, sélectionner votre action et retourner la première carte du paquet de chacun des deux autres joueurs.
    1. – Lorsque N’IMPORTE QUEL JOUEUR révèle une carte Consommer, chaque joueur IA gagne 1 PV. Si un joueur IA joue une carte Consommer / Vendre, il gagne 2 PVs au lieu de 1. Si un joueur IA joue une carte Consommer / x2 PV, il gagne 4 PVs au lieu de 1.
    2. – Lorsque VOUS jouez Développer ou Coloniser, le joueur IA ayant le moins de cartes dans son tableau gagne une carte dans celui-ci. S’il y a égalité, le joueur IA ayant le moins de jetons PV gagne la carte. S’il y a encore une égalité, le joueur ayant le moins de de PV visibles (cartes + jetons) gagne la carte. S’il y a encore égalité, donnez la au joueur de votre choix.
    3. – Lorsqu’un joueur IA joue Développer ou Coloniser,il gagne une carte dans son tableau, même s’il a déjà gagné une carte pour votre action. Ces cartes ne comptent que pour les points de victoire. Les pouvoirs / textes n’ont aucun effet. Les seules exceptions sont les développements à 6 qui fournissent leurs effets normalement.
  5.  Vous jouez chaque phase révélée normalement en ne profitant de l’effet spécial que de la carte que vous avez jouée.
  6. Le jeu se termine avec les conditions standards – le tour où un joueur obtient 12 cartes dans son tableau ou lorsque les PVs sont épuisés. 
  7. Comptez vos points et pour chaque joueur IA. Vous devez battre chacun d’entre eux pour gagner la partie.Note: les cartes actions des IA sont remélangées tous les 5 tours afin de maintenir l’incertitude.

 Les sets de carte de départ (by Tric Trac)


[Final Frontier] s01e02 : Epilogue et scénario…

juillet 7, 2008

la navette du vaisseau diplomatique de l’AMU se pose doucement sur le tarmac défoncé de Baklava. Dans le lointain, des colonnes de fumée montent encore des bâtiments dévastés par le soulèvement des traitres loukoumeux. Ces derniers, promptements massacrés pour la plupart, se terrent dans les montagnes, livrant une résistance désespérée aux forces Baklaviennes réequipèes par leurs prises de guerre. Les courageux héros qui ont n’ont pas permi à ce conflit de dégénérer, ni d’aboutir sont alignés au garde à vous, enfin, à un truc qui ressemble à un garde à vous d’une troupe d’exocréatures puisqu’il n’y a aucun humain dans cet équipage. La nouvellement nommée reine Blabla est fièrement assise sur son trône et regarde tendrement le Chef Mécanicien Zoïd-Berg, bétableurk charismatique, et surement le moins dépeunaillé de la bande. Son père ayant décédé lors des premiers assauts sur le palais, décapité par une grenade thermique alors qu’il invectivait prosélytement les attaquants hérétiques, Blabla a su vaillemment donner l’exemple au milieu de la confusion, en sauvant son peuple par le mise en branle de la résistance et en donnant l’autorisation à l’AMU Letal (vaisseau de nos héros) d’ouvrir le feu depuis leur position orbitale.

Le conseillé Galactos, spécialiste exo-religieux et exo-culinaire, et passablement d’exo-mauvaise-humeur, descend lentement du vaisseau et s’approche de ses mandatés.

« Alors, je vois que vous avez presque échoué à toutes les missions que je vous avais confiées !  » Et le mégarien de sortir un petit transpapier imprimé en gros caractères rouges, tout en le commentant de sa voix acerbe :

Faire la lumière sur les rumeurs de course à l’armement

Effectivement, vous les avez mises au clair, et même les avez confirmées, mais en vous trompant de commanditaire… pitoyable…

Mettre en place une conférence de la paix

…Qui assurément à brillée a par son absence, grandiose…

Rencontrer les ambassadeurs de Baklava et Loukoum sur Utopia 2 et les ramener sur leur planète pour qu’ils supervisent ladite conférence.

…Si vous avez bien ramené les conseillés chez eux, vous n’avez ni aider à la concorde des peuples, ni permis un règlement pacifique du conflit, sans parler du molestage testiculaire de l’ex prince Fridise… à postériori, il ne l’avait pas volé, mais cette algarrade n’a pas vraiment servi les intérets de l’AMU…

La sylvénienne se met à rougir, pas de honte, mais de plaisir en repensant à ce magnifique coup de botte ajusté

Eviter la guerre, si possible

… heureusement que j’avais ajouté « si possible ». Bon disons, que vous avez évité un génocide, ce qui n’est pas si mal, vu la manière dont vous vous y êtes pris. D’ailleurs en passant, je tiens à vous rappeler que votre I.A. ; RATP, enregistre vos moindres faits et gestes. Je connais des professeurs de l’Académie des Rangers Galatiques qui sont en train de collecter toutes les infos à votre sujet pour préparer les contres exemples de tous les cours possibles et imaginables… Bon trêve de compliment, je trouve que vous n’avez pas trop foiré ce point là, ce qui vous sauve la mise…

Me ramener une boite cadeau souvenir des meilleurs loukoums et baklavas possible.

…Alors là, c’est le pompon, à croire que vous le faites exprés pour m’énerver! Vous m’indiquez dans ce torchon que vous osez appeler rapport que les DEUX boites ont été détruites simultanéement durant l’affrontement avec un croiseur inconnu, mais foncièrement hostile? J’exige des explications ! Le fait que vous ayez vaporisé ledit croiseur pour, je vous cite « venger la perte de deux boites de souvenirs culinaires sérigraphiées d’une haute valeur… » ne vous empéchera pas de subir mes foudres et ce qui suit.

Dans un grand geste grandiloquant, Galactos ouvre une petite boite en bois sérigraphiée (c’est une manie chez lui) et en sort le nombre de médailles nécessaires pour féliciter tout le monde.

 » Tenez, vous les avez quand même méritées. Je vous laisse, j’ai du shopping de souvenir à faire, mais je vous attends dans 3 jours dans mon bueau 0700 péttante. Rompez! »

Prennant le bras grassement et élégamment tendu par Blabla, il se dirige tout droit vers le DutyFree Spatial…

Générique de fin, fondu au noir, médaille

Ci joint, le scénario au complet pour meujeux en herbe (ou en formicat, pas de différence). Cliquez sur l’une des deux icones :

 Sinon, le prochain épisode s01e03 : 
Une guerre millénaire qui risque de dégénérer demain
Un terrible secret à partager
Des Mewours belliqueux
Des Elélynx énigmatiques
Un autre cadeau souvenir dans une boite sérigraphiée à ramener à Galactos, spécialiste exo-diplomatique, exo-stratégique, et exo-pressé-de-partir-en-vacances.


[Final Frontier] Loukoum et Baklava

juillet 2, 2008

Extrait du journal de bord (et des conversations futiles que, nous autres IA, sommes obligées d’enregistrement, pour en faire quoi? hein? dites moi?) du capitaine et de son équipage, à bord de l’AMU Let, vaisseau d’exploration/transport/combat/zoo/fret/ de l’Allance des Mondes Unis, corps des Rangers Galactiques.

Mon capitaine, voila les données que j’ai pu récupérer sur AMU Net. ici, vous voyez les deux emblemes des deux planetes du petit système simplement appelé D7r.

Voici l’emblème du Baklava Omniscient

Voila l’emblème du Grand Loukoum Stellaire


[Final Frontier] s01s02 – Loukoum et Baklava

juin 19, 2008

Le space Soap Opera en collant Saison 01 Episode 02 – Trailer

Extrait de l’Encyclopédie Galactique de l’AMU

.

.

…Loukoum et Baklava sont deux planètes d’un système éloigné, arriéré, fondamentaliste religieux, et malgré tout cela, elles sont membres de l’AMU. Les Loukoumeux et Baklaviens sont une race d’extra terrestres humanoïdes au physique plutôt sympathique mais irrémédiablement obèses à cause de leurs habitudes culinaires fortement influencées par leur religion : Ils sont obligés, à chaque repas (il peut y en avoir 7 dans la journée pour quelqu’un de très croyant), d’absorber 1 kloupik (unité de mesure locale, voir la rubrique adéquate dans l’Encyclopédie Galactique) de pâtisseries sur-sucrées. Lire le reste de cette entrée »